L’automatisation pour plus de rendement

La récolte des cultures sera toujours une activité dans laquelle chaque coup de main est apprécié.

Les solutions pour améliorer l’efficacité du processus de récolte sont donc comme une semence prête à pousser. Un exemple de cette «semence technologique» est le WGS (Windrow Guidance System) de Sick.

Système d’assistance à la conduite pour les véhicules de récoltes agricoles

Détection des andains par le tracteur

Après la coupe du foin et d’autres cultures, la production est entassée en andains avec une machine à tourner le foin.

Pour collecter ensuite le produit avec une ensileuse ou l’introduire dans une presse à balles, le tracteur doit être conduit le plus efficacement possible sur l’andain. Les trous, les courbes et les hauteurs des andains variables sont toutes des irrégularités qui peuvent amener les machines de traitement mobiles à recueillir trop de matière et à se boucher ou à se remplir de manière inefficace.

Le résultat est une perte de temps et beaucoup de travail nécessaire pour remettre la machine en place – un mauvais scénario surtout pendant la récolte avec ses horaires souvent serrés et le climat parfois imprévisible.

Système d’assistance au conducteur WGS – l’assistant de récolte intelligent

Auparavant, le conducteur de la machine agricole était tenu de manœuvrer le véhicule de manière à ce que les andains soient parfaitement ramassés, broyés ou pressés en balles rondes ou carrées pouvant être transportées et stockées même lorsque les volumes des andains sont variés.

Maintenant, cependant, le conducteur a un assistant de récolte intelligent sous la forme du WSG. Le système se compose d’un capteur LiDAR 2D Tim351 (également scanner laser 2D) et d’une application logicielle intégrée pour la détection d’andains qui fournit ses résultats de mesure directement au système d’automatisation du véhicule tout en traitant les informations de guidage et de vitesse de la machine. Le capteur LiDAR est monté sur le toit de la cabine du conducteur et balaie le sol devant le véhicule perpendiculairement à la direction de déplacement. A partir des données collectées, le WSG génère d’abord des profils du sol, puis calcule la position de l’andain par rapport au véhicule et suit le profil de l’andain. En utilisant les données de mouvement de la machine collectées, le système a détecté l’andain, sur lequel il enregistre et suit la position.

Équipé de cette information de trajectoire d’andain, le système de contrôle de véhicule peut automatiquement diriger le tracteur le long de l’andain et le manœuvrer dans la position idéale pour rassembler le matériel. En même temps, les calculs de volume d’andains fournissent la base nécessaire pour le réglage automatique de la vitesse – un déplacement plus rapide pour les petits andains, un déplacement plus lent pour les plus gros.

Système accessible et convivial

Les avantages évidents des systèmes d’assistance au conducteur pour les machines et les processus agricoles encouragent de plus en plus d’utilisateurs à intégrer des systèmes comme le WSG dans leurs véhicules.

Un avantage majeur est que le traitement complet des données de mesure est effectué dans le capteur WSG lui-même, et un bus CAN fournit les données de mesure au système d’automatisation du tracteur ou de la moissonneuse-batteuse. Le système d’automatisation utilise les résultats sans aucun traitement supplémentaire directement sur la plate-forme d’assistance dédiée pour le contrôle latéral et de la vitesse.

Un grand soulagement pour les conducteurs et une utilisation plus efficace de la capacité du véhicule

Le WSG enlève énormément de fardeau aux conducteurs. Particulièrement lors des longues journées de travail, cela assure que le conducteur du véhicule est libre de stress. Le système évite les fautes coûteuses et chronophages dans les ensileuses ou les presses à balles, tout en optimisant leur utilisation et réduisant le temps passé à travailler dans le champ.